Savoir motiver ses salariés n’est pas inné. Cela demande réflexion, ingéniosité et réelles compétences managériales. Voici quelques conseils de techniques à soigner pour faire en sorte que vos collaborateurs se sentent comme des poissons dans l’eau dans votre entreprise.

 

1. La communication

Comme dans toute relation humaine, la communication est la base de tout échange. Elle peut être aussi l’élément essentiel pour qu’une stratégie de motivation du personnel soit efficace. Pour cela, il faut bien sûre qu’elle soit ouverte, positive et qu’elle fonctionne dans les deux sens. Sachez écouter les commentaires ou remarques qu’on souhaite porter à votre connaissance et surtout expliquez clairement ce que vous attendez de vos équipes en leur donnant le maximum de transparence. Cette clarté est indispensable pour que chaque membre de l’équipe se sente considéré et acteur à part entière de la stratégie globale de l’entreprise.

 

2. La confiance

Un bon manager est un manager qui sait déléguer. Car difficile pour une seule personne de mener toutes les actions de front. Mais pour savoir déléguer, il faut apprendre à faire confiance. Une tâche parfois difficile à faire mais qui est source d’une vraie motivation pour des salariés. En voyant que leur chef leur confie une mission en leur accordant toute leur confiance, ils redoubleront de motivation pour la mener à bien. Attention à ne pas tomber dans l’effet contraire, celui d’attribuer des tâches irréalisables en laissant vos collaborateurs dans la panade. Pour les conforter dans votre confiance et asseoir votre fonction managériale, restez présent et disponible pour faire des points de contrôle en cours de réalisation et aidez vos équipes si besoin.

 

3. La reconnaissance

Tout travail mérite salaire. Or le salaire, un employé le perçoit chaque mois quelque soit le travail accompli. Alors lorsqu’un ou plusieurs collaborateurs ont fait preuve d’une plus grande implication ou si des objectifs ont été atteints voire dépassés, la reconnaissance s’impose. En ces temps difficiles, les entreprises ont beaucoup de mal à offrir des primes ou autres avantages financiers. Alors si vous êtes dans cette situation, n’oubliez pas que d’autres solutions existent pour motiver vos salariés.

Commencez tout d’abord par remercier. Et oui, la reconnaissance n’est pas que matérielle. Parfois, des félicitations ou des encouragements sont des forts leviers de motivation. Il est aussi possible de recourir à des avantages très appréciés des employés : chèques cadeaux, chèques emplois service, voyages, etc. Autant de récompenses qui enthousiasmeront vos équipes et qui, pour la plupart, seront déductibles des charges de l’entreprise.

 

4. Le cadre

Travailler dans un environnement agréable est toujours profitable à la motivation. Il est plus stimulant d’aller au travail si l’on sait que le cadre sera plaisant. Les conditions de travail doivent donc être soignées : équipement performant, bureau et sièges confortables, lumière étudiée, environnement propre, etc. Pensez aussi que même si vos équipes travaillent 7 heures, elles passent en réalité plus de temps que cela sur le lieu de travail. Alors si cela vous est possible, essayez de prévoir des lieux de détente ou au moins des endroits où vos collaborateurs aimeront évoluer pour leurs pauses : cuisine équipée, salle de loisirs ou de jeux, extérieurs équipes de bancs et tables, espaces verts, etc.

 

5. L’ambiance

Une bonne ambiance est liée à l’ensemble des salariés d’une entreprise ou d’une équipe. Et l’on sait que lorsque cela dépend de l’humain, les choses se corsent. Pourtant, il est possible de favoriser une bonne ambiance dans une entreprise. Tout d’abord, le manager doit être attentif aux agissements et réactions de tous ses collaborateurs. Grâce à cette surveillance, il sera en mesure de rectifier les détails susceptibles de générer une mauvaise ambiance. Il doit aussi être à l’initiative d’activités qui pourront fédérer les équipes et donc créer un climat positif chez chaque individu : séminaires, team building, formations, etc. Enfin, le manager doit servir d’exemple. Comment des salariés peuvent-ils être motivés si leur propre chef ne l’est pas lui même ?