La motivation est fluctuante et varie en fonction de très nombreux facteurs. En entreprise, il est question de bien-être et de volonté. Pour que les salariés restent motivés, l’entreprise doit rester attentive à leurs besoins, au regard bien sûr de leur mérite. Voici quelques pistes à explorer pour entretenir la motivation des salariés de votre entreprise.

1. La motivation par l’argent

L’argent est un puissant facteur de motivation, il ne faut pas se leurrer. Souvent employé pour motiver les commerciaux à atteindre leurs objectifs, il peut être utilisé pour tous les autres salariés de l’entreprise. Car une entreprise est avant tout une équipe et le succès naît du collectif. Vous y gagnerez toujours à partager les succès avec tous les salariés, comme il peut arriver que vous ayez à partager les échecs ou à surmonter les difficultés, ensemble.

Salaires avec primes sur objectifs ou primes au mérite, vous avez certainement déjà utilisé ce levier. Attention cependant de ne pas tomber dans l’obsession des objectifs à tout prix. Ne vous trompez pas dans la mise en place de ce dispositif et gardez toujours en tête son but final : la motivation.

L’augmentation de la rémunération peut également passer par un intéressement aux bénéfices ou à la performance de l’entreprise. L’intéressement aux bénéfices est un moyen équitable pour se focaliser sur l’union des équipes et l’intérêt commun. Si l’entreprise fait des bénéfices, tout le monde en profite. L’intéressement à la performance est davantage basé sur l’effort à produire et sur les ambitions. Ce modèle convient à des entreprises ayant des équipes ambitieuses, performantes et déjà motivées pour que cela fonctionne. L’intéressement de manière générale concerne tous les salariés de l’entreprise et l’employeur lui-même pour les entreprises de moins de 250 salariés. A noter que l’intéressement est déductible du bénéfice imposable de l’entreprise et exonéré de taxes sur les salaires.

Enfin, une promotion, pour les plus méritants, est une réelle motivation. Évidemment, accompagnée d’une augmentation de salaire puisque le salarié est considéré comme prenant des responsabilités supplémentaires.

 

2. La motivation par le cadre de travail

Dans le cas où les bénéfices ne sont pas au rendez-vous et que vous n’avez pas la possibilité d’augmenter la rémunération de vos employés, il existe d’autres moyens de motiver vos équipes par la reconnaissance notamment. La reconnaissance peut prendre diverses formes, mais elle répond pour l’essentiel à la compréhension des besoins et aspirations de vos salariés.

Travailler dans un environnement agréable est plaisant pour vos collaborateurs, comme pour vos clients. Des locaux bien aménagés et bien décorés seront source de bien-être et d’ambiance favorable. Faites participer vos employés à la nouvelle déco, décidez ensemble de ce qui pourrait être l’idéal de votre nouveau cadre de travail. Mettez de la couleur, des plantes, de la musique quand c’est possible, mais mettez-y de la vie et de la joie. Cela peut passer par des choses simples comme refaire la salle de pause, installer un distributeur automatique, du bon café ou encore un baby-foot, tout ce qui améliorera le cadre de travail et n’en fera justement pas qu’un cadre de travail, mais un lieu de vie pour une équipe qui avance ensemble.

Vos salariés ont des aspirations personnelles qui peuvent vous être utiles. Écoutez-les ! Cela commence par faire des entretiens de parcours au moins une fois par an. Vous y découvrirez ces ambitions en étant plus proche d’eux. Beaucoup souhaitent continuer à s’enrichir de savoirs (et c’est très bon signe). La formation professionnelle est aujourd’hui poussée et encouragée. Toutes les entreprises peuvent l’offrir à leurs salariés. Faire gagner en compétences vos employés leur donnera confiance en eux, s’ils le souhaitent évidemment.

Vous pouvez également donner plus de libertés à vos employés. Vos employés pourraient apprécier des horaires moins drastiques ou de pouvoir travailler depuis chez eux certains jours. Vous aurez de ce fait moins d’absentéisme et permettrez à vos salariés d’avoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Ne perdez pas de vue que le télétravail est un avantage qui ne coûte rien à l’entreprise, mais qui améliore grandement la motivation et la productivité du salarié à qui l’entreprise prouve sa confiance.

Enfin, certains apprécieront d’être impliqués dans la vie de l’entreprise, en participant autrement que par la fonction qu’ils occupent. Cela peut relever de la vie des salariés, extra entreprise, comme des sorties ou soirées entre collègues et leurs conjoints, comme participer à un marathon caritatif, en arborant un tee-shirt aux couleurs de l’entreprise, etc.

 

3. La motivation par les avantages

La motivation des salariés passe également par les avantages qui leur sont accordés. Il est des entreprises qui offrent les croissants, les jus de fruit et les boissons chaudes, juste avant la journée de travail. Votre entreprise se doit d’être compétitive au regard des avantages qu’elle offre, par rapport notamment à vos concurrents. En effet, si vous souhaitez conserver vos meilleurs éléments, les avantages sociaux joueront en votre faveur. Pensez aux tickets cadeaux qui peuvent être exonérés de charges sociales et permettre à vos employés de s’offrir des petits plaisirs régulièrement dans l’année, de même que les tickets restaurant, adaptés au coût moyen d’un déjeuner à proximité de votre entreprise. A l’approche des congés annuels, les chèques vacances sont également très appréciés. Enfin, pensez aussi aux chèques emploi service qui sauront profiter à vos salariés pour les dégager d’obligations ou les aider dans leur quotidien.

Dans ce registre et en fonction de la taille de votre société, vous pouvez faire appel à une conciergerie d’entreprise ou embaucher un concierge directement, pour le bénéfice de tous vos employés. Le principe est de décharger vos employés de certaines tâches qu’ils pourraient avoir besoin de faire. Pressing, courses alimentaires, couture, fleuriste, lavage voiture, réservations, envoi de courriers/colis, réception de commandes… En somme, tout ce qui peut soulager vos salariés dans leur quotidien.

Plus simplement, vous pouvez concéder à vos salariés et en fonction de leur activité, de leur fournir un téléphone d’entreprise par exemple, pour être joignables où qu’ils aillent (en déplacement, en salle de réunion, etc.). Cela peut également être un ordinateur portable pour ceux qui travaillent depuis leur domicile parfois. Enfin, pour soigner vos commerciaux et l’image de votre entreprise, pensez à une voiture de fonction éventuellement.

L’entreprise peut sinon sponsoriser une activité sportive, en prenant à sa charge les maillots de l’équipe ou encore la location d’un espace où pratiquer ce sport, voire posséder une salle de sport directement dans ses locaux !

Personne ne souhaite quitter une entreprise quand il s’y sent bien et ceux qui bénéficieront  de ces avantages ne voudront plus que ces privilèges leur soient retirés. A eux de faire en sorte de continuer à faire avancer leur entreprise pour que ces avantages perdurent.

 

4. La motivation par un voyage incentive

Après tous ces efforts, de quoi peuvent rêver vos meilleurs employés ? De vacances évidemment ! Un repos bien mérité. Et le meilleur pourrait être que ce voyage soit offert par l’entreprise. C’est certainement le plus beau geste qu’un employeur puisse faire à son employé de l’année. Vous pouvez l’annoncer un an avant, pour provoquer la motivation des plus ambitieux ou le réserver à votre seule discrétion jusqu’au moment où vous estimerez qu’un employé le mérite largement. Et là il s’agit de pure reconnaissance. Il existe pour cela des sociétés spécialisées qui vous planifieront tout et vous présenteront les avantages des voyages incentives pour votre entreprise.

Dans le même esprit de dépaysement, les séminaires d’incentive sont aussi de plus en plus développés au sein des entreprises. Le principe est simple : au cours d’un cours séjour, vous pouvez proposer à vos salariés d’associer plaisir et travail. Qu’il soit organisé à proximité de votre entreprise ou bien dans une autre région, voire à l’étranger, son objectif est de faire plaisir à vos collaborateurs en leur offrant des activités sportives (karting, rafting, escalade, ski, régate, randonnée, etc.) où leur sens du partage et de la cohésion sera mis à l’honneur. En préparant un programme prévoyant par intermittence détente et travail (brainstorming sur une nouvelle orientation de l’entreprise, un nouveau produit, une nouvelle marque, etc.), vous pourrez fédérer et motiver vos équipes de manière ludique.