Le vendredi, c’est green !

Chaque vendredi, la rédaction d’aideOchoix.com vous propose des actus, bons plans et astuces pour être « vert » au bureau

La semaine dernière nous vous présentions 3 petits gestes, ou réflexes, à adopter facilement au bureau pour avoir une démarche éco-responsable au bureau. Voici le second chapitre avec 3 nouveaux conseils.

Le développement durable, l’éco-responsabilité, voilà des termes qui ont envahi notre quotidien tant personnel que professionnel. Bons nombres d’entreprises ont même déjà mis en place des politiques « RSE » (Responsabilité sociale des entreprises, concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales/sociétales, environnementales et économiques dans leurs activités). Bien sûr toutes les entreprises n’ont pas forcément le temps (ou le désir) de s’investir dans une telle démarche, alors si vous voulez quand même faire un petit quelque chose pour notre planète et ce même au travail, voici quelques bons réflexes pour faire disparaître les bonnes vieilles (et mauvaises ?) habitudes.

Règle n°4 : Adoptez « l’éco pause café »

Oui, même pendant notre pause café ou pause déjeuner, il est possible de faire un petit geste écolo. Et comment me direz-vous ? En supprimant tous les objets en plastique, c’est aussi simple que ça ! Et vraiment pas difficile à faire :

  • Remplacez le gobelet en plastique par un mug – Vous buvez plusieurs cafés ou thés par jour, multipliez ce chiffre par le nombre de jours travaillés, vous imaginez la quantité de gobelets en plastique utilisés. En utilisant, un tasse ou un mug, vous faites un vrai cadeau à la grande bleue et aussi permettez de faire des économies à votre entreprise. Le petit plus, vous pouvez avoir des mugs personnalisés avec la photo du petit dernier ou mieux encore, demandez au responsable marketing de faire des mugs à l’effigie de l’entreprise. Effet sur les clients ou visiteurs, assuré ! A lire aussi : Comment choisir des objets publicitaires ?
  • Glissez vos couverts personnels dans votre tiroir – Si vous avez pour habitude de prendre des plats à emporter le midi, laissez de côté les couverts en plastique fournis avec votre repas et utilisez de vrais couverts, utilisables à l’infini. En plus, soit dit en passant, c’est quand même plus pratique de manger avec de véritables couteau et fourchette !

Certes, « l’eco pause café » vous demandera de faire votre petite vaisselle quotidienne mais attention, en ne laissant pas couler l’eau inutilement. Il serait dommage de gagner d’un côté pour perdre de l’autre !

Règle n°5 : Régulez la température

Le saviez-vous, le chauffage et la climatisation sont le premier poste de consommation d’énergie des bâtiments professionnels. On ne va pas vous dire de ne plus utiliser la clim en été ou le chauffage en hiver, mais sachez que certains réflexes de bon sens peuvent limiter la consommation énergétique :

  • Evitez la surchauffe en hiver – La température idéale est de 19°C, si vous êtes un peu frileux(se) montez à 20 ou 21°C pas plus. Au delà, cela devient déraisonnable car au dessus de 19°, chaque degré supplémentaire représente 7% de consommation énergétique en plus. Alors faites le calcul !
  • En été, je fais un choix, j’ouvre ou je ferme les fenêtres – Ce choix, c’est l’usage ou non de la climatisation qui vous le fixera. Si vos locaux sont équipés d’air conditionné, n’ouvrez surtout pas les fenêtres, sinon toute la chaleur rentrera et la clim tournera à plein régime pour tenter de rafraîchir l’air ambiant. A l’inverse, si le temps est doux mais pas caniculaire, aucune utilité de mettre en route l’air conditionné. Ouvrez plutôt la fenêtre et profitez de la brise naturelle. A lire aussi : Comment choisir un climatiseur mobile ?

Il est recommandé d’aérer son bureau 5 minutes par jour, tout comme on le fait chez nous. Faites cela pendant votre pause café par exemple et surtout pensez à couper le chauffage ou la climatisation, même pendant ces 5 petites minutes !

Règle n°6 : Repensez vos trajets domicile/travail

Si vous vous rendez en transport en commun sur votre lieu de travail, félicitations vous êtes déjà bien courageux mais en plus vous participez concrètement à la limitation d’émission de CO2. Pour les autres, nous le savons ce n’est pas toujours possible de faire autrement que de prendre sa voiture pour aller au travail, alors voici quelques pistes de réflexion :

  • Utilisez des » transports propres » – Si vous habitez à proximité de votre bureau, pourquoi ne pas y aller à pied ou à vélo ! Le Vélib’ a fait des émules dans toutes les grandes villes de France et en campagne, aux beaux jours c’est bien sympa de pouvoir profiter de la douceur du climat.
  • Adoptez l’éco-conduite – Si vous n’avez pas d’autre moyen que de prendre votre voiture, adoptez une conduite souple et roulez à vitesse modérée (en plus cela ne pourra être que bénéfique pour votre sécurité). Pensez également au covoiturage, si un collègue habite près de chez vous, faire la route ensemble permet de limiter l’émission de CO2 d’un véhicule et le trajet semble moins long.

Pour retrouvez les 3 premiers gestes éco-responsables : 3 gestes simples pour avoir une démarche éco-responsable au bureau (Partie I)